Gazon synthétique : Comment réussir une pose sur une dalle de béton ou un sol dur

La pelouse artificielle est une alternative écologique et économique en constante évolution qui peut être installée sur tous les supports et n’a pas fini de vous surprendre ! Elle sait s’adapter partout, ne nécessite quasiment aucun entretien et vous assure pour longtemps un beau décor, facile à vivre et toujours impeccable.

La pose sur dalle béton (et sur la plupart des sols durs tels que dallage, ragréage, carrelage…) ne présente aucune difficulté technique.

Voici la marche à suivre en 3 étapes pour ne rien oublier :

Étape 1 : Préparer la surface avec soin

1.1 Niveler

Le support n’a pas besoin d’être parfaitement lisse, mais doit être plat. Retirez les bourrelets de béton, grattez les éventuels boudins de colle d’un ancien carrelage, supprimez les agglomérats de gravier… Bref : arasez les bosses et retirez tout ce qui pourrait déformer la surface de votre pelouse.

1.2 Nettoyer

Pour un meilleur résultat, préférez un nettoyage au karcher. La puissance de son jet éliminera non seulement la poussière et les gravillons, mais aussi les mousses, lichens et moisissures qui ont pu se développer au fil du temps sur votre dalle.

1.3 Petite analyse rapide (et facile) en passant :

Arroser votre dalle va vous permettre de faire une rapide et précieuse analyse concernant l’écoulement des eaux. Le gazon synthétique est un revêtement parfaitement perméable et l’eau se comportera sur votre pelouse de la même façon qu’elle se comporte sur la dalle nue.

  • Vérifiez les pentes,
  • Faites disparaître les flashs (les flaques où l’eau stagne) en réalisant, si nécessaire, un léger ragréage pour combler ces creux et rectifier les pentes.
  • Pensez à noter précisément le ou les points d’évacuation…

Puis laissez sécher !

Étape 2 : Installer la pelouse

2.1 Mettre en place le gazon synthétique

Votre dalle béton a été préparée avec soin et il ne vous reste plus qu’à dérouler le gazon sur la surface à recouvrir :

  • Disposez votre pelouse artificielle directement sur la dalle (pas de géotextile). La pose sur dalle béton (ainsi que sur toutes les surfaces dures en général), ne nécessite aucune couche intermédiaire entre le support et le gazon.
  • Faites les coupes prévues sur votre plan de pose.
  • Réalisez facilement les éventuels raccords invisibles entre les lés grâce aux bandes de jonction préencollées.
  • Placez l’ensemble de la pelouse sur toute la surface qu’elle va occuper.

2.2 Pose… puis pause : une étape indispensable

Le temps de pause est une étape à ne pas négliger. Laissez votre chantier au repos pendant au moins 4 heures pour que la pelouse synthétique nouvellement disposée sur la dalle “trouve sa place”. Il est primordial de permettre à l’ensemble de la surface de réagir aux écarts de température avant de la fixer.

Concernant le béton, ces écarts de température peuvent être particulièrement importants. Suivant la saison et la région où vous habitez, il peut être préférable de faire durer cette pause un peu plus longtemps (Un jour et une nuit par exemple… N’hésitez pas à demander conseil à nos experts).

Étape 3 : Coller

3.1 Avec quelle colle ?

Qui dit « pose de pro », dit « colle de pro » : nous vous conseillons d’utiliser la colle bi-composante polyuréthane. Il s’agit d’une colle spécifique, mélange parfaitement dosé d’une résine performante et d’un durcisseur. Cette colle aux caractéristiques remarquables résiste particulièrement bien au temps et aux intempéries.

3.2 Où et comment coller ?

Quel que soit le support, un gazon artificiel se fixe seulement et uniquement sur son bord extérieur. Il continue ainsi à réagir aux écarts de température sur l’ensemble de sa surface.
Sur une dalle béton, cette fixation périphérique sera réalisée (après le temps de pause nécessaire) en encollant le pourtour au pinceau sur une largeur de 10 cm environ (en tenant compte des points d’écoulements).

3.3 Attention !

Pensez à ménager un passage sans colle pour les écoulements !
Au cours de la première étape, vous avez eu la présence d’esprit de relever le (ou les) point(s) d’écoulement ? Excellente idée ! Pensez maintenant à laisser un espace sans colle à chacun de ces points. L’eau trouvera un passage pour s’évacuer hors de la dalle et votre pelouse séchera rapidement après la pluie.

Quelques précisions :

  • Coller votre pelouse artificielle sur la dalle n’est pas toujours nécessaire. Quand il s’agit de petites surfaces (balcons, terrasses…) quelques éléments de décorations suffisamment lourds et judicieusement placés peuvent suffire à maintenir le revêtement en place.
  • Ce mode opératoire en 3 étapes reste adapté à tous les cas de pose sur sol dur (dallage, carrelage, ragréage…) Pour un sol en bois, on peut préférer un autre mode de fixation (clous ou agrafes).

Vous avez rêvé votre décor… vous allez maintenant oser le réaliser ! Quel que soit votre projet, n’hésitez pas à nous contacter et bénéficiez des conseils d’une équipe d’experts !