Comment poser mon gazon synthétique comme un pro ?

1. Généralités sur la pose d’une pelouse artificielle

Votre sol doit être prêt à accueillir votre gazon synthétique ! Quelle que soit sa nature (sol dur ou sol meuble), il aura besoin d’être préparé. Comment ? C’est plutôt simple ! La manière de poser le gazon synthétique est identique sur sol dur et sur sol meuble. Seul le mode de fixation diffère.

Dans tous les cas, la préparation du sol est une étape très importante ! Si celle-ci est bâclée, le rendu en pâtira à coup sûr. Que vous posiez votre pelouse artificielle sur une terrasse, une bordure de piscine, pour recouvrir une ancienne pelouse naturelle ou une allée de graviers : votre sol doit être propre, dur et lisse.

Après cette préparation, vos outils de fixation s’adapteront à votre type de sol. Le choix du matériel de pose (colle, clous ou agrafes) s’imposera de lui-même en fonction de votre support originel.

2. Comment préparer un sol pour poser du gazon synthétique ?

Sur quels types de sol poser du gazon synthétique ? Vous allez trouver ici comment préparer votre sol à accueillir ce revêtement. Avant tout, il faut savoir que l’on distingue deux grandes catégories de sols : les sols meubles et les sols durs. Dans les deux cas, un travail préliminaire s’impose pour un résultat parfait.

2.1 Préparation de sols meubles

Par définition, un sol est jugé « meuble » lorsqu’il s’agit d’un support ayant peu de cohésion et facile à travailler. On peut citer en exemple : le gravier, la terre, le sable et tout ce qui s’en approche. Pour un rendu irréprochable et une pose réussie de votre gazon artificiel, ce type de sol aura besoin d’être suffisamment nivelé et compacté ! C’est fondamental !

Pour une surface parfaitement traitée, il vous faudra suivre plusieurs étapes.

D’abord désherber

Boueux, herbeux, pierreux, quel que soit l’aspect de votre terrain, il vous faut d’abord le désherber entièrement. Ceci pour deux choses. L’absence d’herbes vous permettra de bénéficier d’un support lisse. Et l’emploi d’un herbicide efficace limitera drastiquement la repousse des mauvaises herbes après la pose de votre pelouse synthétique. Pour ce faire, nos poseurs ont mis au point un protocole particulièrement efficace. Selon eux, trois passages de désherbant sont nécessaires. Ces passages s’effectuent à une semaine d’intervalle les uns des autres. Ce mode opératoire empêche la moindre repousse. Les mauvaises herbes ne risquent pas de percer de ci-tôt la surface de votre nouveau gazon !

N. B. Les mauvaises herbes n’endommagent que très rarement votre pelouse. Pour pousser, celles-ci empruntent le plus souvent les trous de drainage des eaux de pluie que présente le revêtement.

Ensuite niveler

Votre terrain présente sans doute quelques imperfections. Des trous, des bosses se sont formés avec le temps. Pour un résultat parfait, un remodelage s’impose ! Pas besoin de creuser énormément. Au contraire, votre action va se limiter à une légère scarification, sur environ deux à trois centimètres de profondeur. Vous pouvez réaliser ce travail à la binette ou au motoculteur. Vous allez ainsi décroûter votre terrain sur une faible épaisseur pour casser les petites imperfections.

N. B. Il n’est pas question de toucher au relief général de votre terrain. Si le sol à recouvrir est en pente pas exemple, il le restera. Aucun terrassement n’est nécessaire. Ce travail préliminaire du sol ne doit gommer que les petites imperfections : trous, bosses, amas de cailloux, touffes d’herbes…

Grâce à ce procédé, vous ne faites aucun apport de matière. La terre récupérée sur les bosses sert à remplir les trous. Ainsi, la nature de votre sol est inchangée. Vous ne touchez pas au travail du temps qui a durci votre terrain en profondeur. Après en avoir très légèrement ameubli la surface et nivelé le tout à l’aide d’un râteau, ou d’une règle de maçon si vous avez finalement ajouté une couche de sable, place au compactage. Celui-ci s’effectue à l’aide d’une plaque vibrante qui tasse le sol et ferme les pores de la terre.

Poser un géotextile adapté

Le géotextile est essentiel sur sol meuble. Il limite la repousse de mauvaises herbes et parachève l’aspect lisse et compact de votre support. Ce revêtement ne se choisit pas au hasard. Il se pose aussi avec minutie. L’ensemble doit être correctement tendu et fixé. Les différentes bandes de géotextile doivent se recouvrir les unes les autres.

2.2 Préparation de sols durs

Les sols bétonnés, terrasses en bois, parquets, carrelages, sols plastiques, dallages sont d’un abord à priori plus facile et moins contraignant. Toutefois, là aussi, ne négligez pas leur préparation ! Assurez-vous que la totalité de la surface à recouvrir soit totalement propre. Dépoussiérez au jet, ou mieux encore, au karcher. Cette opération chassera les poussières, mais aussi les mousses et d’éventuelles moisissures. Grattez ensuite les aspérités, mêmes les petites.

Sur le béton, n’hésitez pas à utiliser un léger ragréage pour combler les creux, faire disparaître les bosses, corriger si besoin les pentes d’évacuation et faire disparaître les cuvettes éventuelles afin que l’eau de pluie n’y stagne pas. Sur bois, un ponçage n’est pas nécessaire, mais assurez vous que la surface ne présente pas d’importantes irrégularités susceptibles de faire onduler votre revêtement d’herbe artificielle. Sur dallage, fixez les dalles bancales, remplacez ou comblez le trou laissé par celles qui manquent, …

En résumé : faites disparaître creux et bosses et nettoyez consciencieusement !

3. Pose du gazon

Ça y est ! Votre terrain est prêt à accueillir votre future pelouse. Vous allez pouvoir passer à la pose proprement dite. Celle-ci ne présente pas de difficultés particulières, mais réclamera tout de même beaucoup de doigté et de vigilance. Nous allons vous donner tous les conseils pour une pose parfaitement réussie.

3.1 Découpe et installation

Sens des brins et sens de pose

Avant de commander vos rouleaux de gazon artificiel, vous avez probablement déterminé un sens de pose. Vous allez pouvoir passer à la pratique. Pour ce faire, déroulez d’abord vos rouleaux. Vous allez vous apercevoir que tous les brins de gazon sont couchés dans un sens. Lors de la pose, il est impératif de respecter le sens des brins lors des jonctions de vos différents lés. Toutes les jonctions de lés, aussi bien longitudinales que verticales, doivent être réalisées en positionnant chaque rouleau de façon à ce que les brins de la bande que vous vous apprêtez à poser soient couchés dans le même sens que ceux de la bande précédente.

Découpes

Sur un rouleau de gazon neuf, vous remarquerez en bordure, une bande dépourvue de fils. Vous allez dans un premier temps « émarger » le gazon. C’est-à-dire, retirer cette bande sur toute sa longueur. D’une manière générale, ce revêtement se coupe à l’aide d’un bon cutter. Coupez vos bandes de gazon synthétique toujours sur l’envers du revêtement, côté latex. Pour réaliser des jonctions invisibles, vos découpes longitudinales doivent se faire entre deux lignes de coutures.

Installation

Avant la mise en place du gazon sur la surface à traiter, déroulez votre premier rouleau. Pour vous assurer un point de départ judicieux, démarrez en prenant préférentiellement appui sur un bord droit : mur, terrasse, bord de piscine, etc.  Réalisez les différentes découpes en rabattant le gazon. Entre chaque découpe, il vous faudra réaliser une parfaite jonction bord à bord avec le lé voisin. Répétez l’opération jusqu’à recouvrir totalement votre surface.

3.2 Collage des jonctions

Pour un collage efficace, mettre en place une bande de jointure pré-encollée au centre de la ligne de contact entre deux lés, sur toute la longueur à jointer. La partie collante de la bande de jonction pré-encollée est dirigée vers le ciel. Retirez le papier de protection de la bande adhésive et rabattez les deux lés pour une jonction parfaite.

3.3 Fixation

Avant de fixer votre gazon synthétique au sol, laissez-lui le temps de “trouver sa place”. Il prendra quelques heures pour se dilater et se rétracter en fonction des écarts de températures. Vous pourrez ensuite passer à la fixation proprement dite. Elle s’effectue généralement en périphérie et non au centre de la surface traitée.

Fixation sur sol meuble

Pour fixer votre gazon synthétique sur sol meuble, nos équipes conseillent l’utilisation de clous de charpentier en acier non galvanisé. Ceux-ci vont rouiller dans le sol et garantir une adhérence parfaite. Plantez des clous à intervalles réguliers (tous les 40 à 50 cm), à environ 10 cm à l’intérieur de votre lé de gazon.

Les agrafes (ou les hooks), qui sont souvent présentées dans le commerce comme le mode de fixation idéal, présentent deux inconvénients. D’une part, parce qu’elles sont inoxydables : elles restent lisses et peuvent donc ressortir à la longue sur sol meuble.

D’autre part, leur forme en U dessine sur la pelouse des petits traits brillants inesthétiques.

N.B. Le gazon synthétique doit être fixé au sol seulement en périphérie extérieure.

Fixation sur sol dur

Quels outils pour poser du gazon synthétique sur sol dur ? Là encore, si le matériel de fixation change, la règle reste la même que précédemment : fixez votre gazon synthétique uniquement sur ses contours extérieurs grâce à de la colle bi-composante.

Sur les surfaces dures, comme le béton, le bois, le plastique, le carrelage ou les dallages, collez la périphérie extérieure en laissant si besoin quelques passages pour l’eau entre les points de colle, là où des écoulements sont prévus à l’origine.

Sur certains sols durs comme le bois, vous pourrez choisir d’agrafer votre gazon synthétique. La règle reste la même : l’agrafage se fait sur le pourtour de la pelouse.

4. Brossage et finitions

Bravo ! Votre pelouse est correctement installée et fixée ! Une dernière étape va lui permettre de dévoiler toute sa splendeur. Vous allez en redresser les brins qui sont jusqu’ici aplatis. Utilisez pour cela, un balai de cantonnier, pourvu de poils long et durs. Brossez votre gazon synthétique sur toute sa surface : il va prendre peu à peu son aspect naturel. Ce brossage le débarrassera aussi des petites impuretés générées lors de la pose.

Une machine spécialement conçue pour le brossage de votre gazon artificiel existe. Cette redresseuse/nettoyeuse électrique s’utilise dès que nécessaire pour redresser un gazon synthétique à l’aspect écrasé. Légère et maniable, elle vous permettra de réaliser ce travail très efficacement et sans aucun effort.