Gazon artificiel ou gazon naturel ?

Gazon artificiel ou gazon naturel ?

Vous rêvez d’une pelouse toujours verte dans votre jardin quelle que soit la saison ? Vous hésitez entre gazon naturel ou synthétique ? Tout dépendra de vos attentes, du temps que vous allez consacrer à ce futur aménagement et de l’utilisation que en ferez. Voici trois points de comparaisons essentiels pour alimenter votre réflexion.

1. Voulez-vous attendre ?

Si vous estimez avoir suffisamment attendu pour offrir une belle pelouse à votre jardin, vous choisirez certainement le gazon artificiel !

En effet, la pelouse synthétique s’installe plus rapidement ! Quelques heures, au plus quelques jours, suffisent pour apprécier le résultat.

L’échelle de temps n’est assurément pas la même lorsque l’on parle de gazon naturel. Une pelouse verte aux brins d’herbes sains, suffisamment longs et robustes, ne s’obtient pas avant plusieurs semaines (dans le cas de rouleaux de gazon naturel) ou plusieurs mois (dans le cas d’un terrain ensemencé).

Le gazon naturel a en effet besoin de temps, de beaucoup de temps, pour pousser. Ensuite, il nécessite des soins, beaucoup de soins, pour devenir aussi beau que dans vos rêves.

Pour un gazon réussi, les professionnels du paysage préconisent de semer l’automne davantage qu’au printemps. En semant au printemps, votre jeune gazon serait soumis trop tôt aux fortes chaleurs de l’été. Semé à l’automne, votre gazon aura tout l’hiver pour croître, arrosé régulièrement d’eau de pluie et aura tout le printemps suivant pour gagner en résistance.

Malheureusement, cette mise en place vous fait perdre une saison supplémentaire. Vous attendrez l’été prochain pour profiter d’une belle pelouse bien verte !

N.B. La pelouse naturelle nécessite un ensoleillement idéal pour pouvoir croître régulièrement. Si elle n’est pas correctement exposée, votre pelouse aura du mal à pousser. Elle jaunira sur les zones très fortement ensoleillées et aura beaucoup de mal à se développer à l’ombre. Là encore, le choix du gazon synthétique vous garantit une verdure constante et durable.

2. Voulez-vous entretenir ?

Quel que soit votre choix, gazon naturel ou synthétique, n’hésitez pas à à faire appel à des professionnels.

Comme un jardinier saura faire pousser une belle pelouse, des poseurs de gazon synthétique sauront ajuster ce revêtement particulier dans les moindres détails, afin de créer une illusion parfaite.

Cela dit, ne vous croyez pas exempt de tous travaux ! Une pelouse naturelle ça se tond. Votre famille et vos voisins auront le temps de s’habituer au doux ronronnement de votre tondeuse : le gazon naturel doit être tondu une fois tous les quinze jours de mars à juin. Une fois par mois l’été et l’automne.

Vous pensiez vous prélasser près d’une belle pelouse en la regardant pousser gentiment ? Raté ! Et ce n’est pas le seul travail qu’elle vous donnera. Pour la garder toujours en bonne forme, il faudra lui apporter régulièrement de l’engrais (une à deux fois par an au printemps et à l’automne) et il faudra bien sûr l’arroser tous les soirs d’été sous peine de la voir jaunir prématurément.

Lorsque la tonte et l’arrosage vous lasseront, vous pourrez vous détendre en… désherbant ! Tous ces travaux d’entretien régulier peuvent être effectués par un professionnels mais ils s’avèrent rapidement onéreux.

N.B. Durant la croissance de votre pelouse naturelle, vous veillerez bien sûr à ce que personne ne piétine vos graines : tout le travail d’ensemencement serait à refaire…

Bref, autant de tracas que vous n’aurez pas avec le gazon synthétique. Une fois posé, celui-ci ne demandera aucun entretien particulier. Votre gazon peut être nettoyé, mais tout cela reste très occasionnel : en cas d’accident ou dans le cadre d’un entretien annuel plus poussé.

3. L’évolution de votre pelouse dans le temps

Pour une pelouse naturelle de qualité il faut donc préparer le terrain, arroser (sans gaspiller mais suffisamment), tondre dès que cela est nécessaire (le rythme d’intervention s’accélère avec l’arrivée des beaux jours), apporter de l’engrais en quantité raisonnable, désherber (souvent), traiter sans empoisonner sa famille ni ses animaux de compagnie…

Ces multiples opérations sont toutes indispensables ! Vous conviendrez qu’elles constituent un programme annuel plutôt chargé et, à la longue, des factures (d’eau, d’électricité et de main d’œuvre) plutôt salées.

Poser du gazon synthétique ne demande que très peu de temps. Bien que plus chère à l’achat, une pelouse artificielle ne coûte pratiquement plus rien ensuite.

Aussi, il est reconnu qu’investir dans du gazon artificiel plutôt que du gazon naturel permet de rentrer dans ses sous au bout de 4 à 5 ans.

Conclusion

D’année en année, le gazon synthétique acquiert ses lettres de noblesse. Son rendu esthétique progresse au grès des innovations qui sont nombreuses dans ce domaine. La confection et la sélection minutieuse de ses fibres en font un revêtement de grande qualité, ultra-réaliste et très résistant. C’est, de plus, un matériau confortable qui s’adaptera à merveille à tous vos aménagements extérieurs, comme les contours de votre piscine ou votre terrasse. Avec gazon-synthétique.fr, bénéficiez d’une garantie fabricant de 10 ans, d’une fabrication française ou européenne et de quinze ans de savoir-faire de nos équipes.